4 Commentaires
juin 26, 2023Liké par Xavier de Mazenod

La réponse est dans la question, mais on ne pose pas la bonne question.

La bonne question est : "Personne n'a donc envie d'habiter la campagne en 2023 ?"

Vous allez me répondre que c'est le rêve de plein d'urbains. Mais vous évoquez en réalité 2 paradigmes qui ne sont pas le bon : la cité-dortoir de l'urbain qui habite la campagne, mais travaille en ville. La résidence secondaire de l'urbain qui ne vient que le week-end.

Non, vivre à la campagne, c'est plus profond.

On parle bien d'habiter, dans le sens : y avoir sa vie. Y dormir, y travailler, y élever ses enfants, y avoir ses loisirs, etc. Et j'ai bien l'impression que ce mode de vie là, à la campagne, cela ne fait plus rêver grand monde (sinon, on n'aurait aucun mal à y faire venir des médecins).

Nous devons nous rendre à l'évidence : le mode de vie périurbain est désormais l'idéal, tant pour des urbains qui veulent un jardin que pour des ruraux qui n'ont plus la force d'entretenir le leur. C'est le modèle que nos élus développent depuis 40 ans, ils ont donc bon dos de vouloir le faire oublier !

Expand full comment