Métavers : mon travail en réalité virtuelle?

Le monde virtuel fictif des métavers s'intéresse aussi à notre travail. Gamification du travail, fuite en avant technique pour les entreprises ou prochaine bulle financière de l'Internet ?

Si un ami vous a transféré cette newsletter, ou si vous la découvrez par le Web, vous pouvez vous y abonner, c’est juste ici :


Note de service : une newsletter en avance pour cause de 11 novembre. La semaine prochaine tout rentre dans l’ordre, on repasse au jeudi.

Le métavers (metaverse en anglais) vous gonfle, vous passionne ou vous fait peur ? Difficile en tout cas d’échapper à ce buzz word. Ce monde virtuel fictif selon Wikipedia a été popularisé par l’annonce de Facebook de changer le nom de son groupe en Meta. Certains y voient une diversion pour faire parler d’autre chose que des soucis de Facebook. Probablement aussi une manière pour le réseau social de prendre de l’avance sur ses concurrents.

Les espaces 3D dans le métavers de Facebook/Metavous permettront de tisser des liens, d’apprendre, de collaborer et de jouer de manières encore inimaginables” annonce la marque. Mais elle se lance aussi dans le télétravail en réalité virtuelle, ou, pour l’instant, plus exactement, en réalité augmentée.

Le service Horizons Workrooms de Facebook, propose déjà un service de visioconférence en 3D, à condition d’être équipé du dernier modèle du casque Oculus Quest. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous, on synchronise son vrai bureau avec l’application et on le retrouvera en réalité augmentée à l’écran. Les autres participants apparaissent comme les speakerines à la TV des années 60, sans jambes, et sous forme d’avatar.

L’effet est assez bluffant mais pas encore du tout accessible à tous pour un travail quotidien normal, notamment à cause du port du casque rapidement pénible et d’un univers graphiquement limité. Pas grand public pour l’instant mais les technologies évoluent vite.

Microsoft se met aussi au Métavers

Microsoft lance aussi son service de travail en réalité virtuelle, Mesh. Ce service viendra dans un premier temps enrichir les visioconférence avec des avatars dans l’application de travail collaboratif Teams. L’application sera accessible en 3D avec le casque HoloLens de Microsoft et en mode dégradé pour les utilisateurs sans casque.

L’intégration à Teams devrait être opérationnelle au 1er semestre 2022. Puis, toutes les fonctionnalités de Teams (gestion de documents, salles de réunion, gestion d’équipes…) devraient progressivement être intégrées en 3D dans Mesh.

Et Apple ?

Les univers de travail proposés par Meta et Microsoft sont encore loins d’être suffisamment simples et ergonomiques pour séduire largement les utilisateurs. Mais l’arrivée d’Apple dans le jeu pourrait bouleverser la donne grâce à l’obsession, bien connue, de l’entreprise pour l’expérience utilisateur. D’après des fuites, Apple pourrait lancer son casque de réalité virtuelle au 2nd semestre 2022.

Qu’en penser ?

Les usages de ces mondes virtuels fictifs sont assez prometteurs pour enrichir les visioconférences. Mais il reste plusieurs points à régler pour en faire des outils quotidiens de travail à distance.

Je l’ai évoqué plus haut mais l’asservissement à un casque inconfortable est aujourd’hui rédhibitoire pour un usage prolongé. La lourdeur de ces applications l’est également. Quand on sait que Teams mobilise déjà énormément de ressources de l’ordinateur, l’intégration du métavers promet !

La sécurité des données, surtout quand elles sont gérées par Facebook/Meta, représente un autre problème pour un usage professionnel.

On saura rapidement si la technologie s’affine suffisamment pour permettre un développement des univers virtuels dans le travail. Ou si les métavers connaîtront la même destinée que l’univers virtuel de Second Life (un métavers né en 2003 quand même) ou créerons la prochaine bulle financière de l’Internet.

Mais le risque principal que font courir les métavers professionnels à l’entreprise me semble se situer ailleurs. L’enthousiasme pour la nouveauté et pour la gamification risquent de faire perdre de vue que ces univers ne sont que des outils. Un peu comme les systèmes d’information RH, les SIRH, qui ne remplacent pas les DRH mais facilitent juste leur travail.

Un mauvais management d’équipe en 3D reste un mauvais management. Et les métavers ne dispensent pas du travail sur la confiance et l’autonomie préalables à l’usage d’outils rigolos.

Share

Comment (télé)travaillera-t-on en 2031 ?
Derrière l’évolution des modes de travail, c’est aussi notre existence et la société dans son ensemble qui se trouvent chamboulées. Demain, comment l’évolution du monde professionnel influencera notre quotidien ? Pour le découvrir, projetons-nous dans dix ans à travers trois scenarii centrés sur l’avenir du travail. 
👉 A lire sur Usbek & Rica

👏 On peut changer d’avis, non ?
Une étude montre que 97 % des chefs d’entreprise acceptent qu’au moins certains employés travaillent en mode hybride sur le long terme. L’année dernière à la même période, seuls 30 % des dirigeants étaient de cet avis.

❤️ Je vous aime
Les employés ne quittent pas leur emploi — ils quittent leur chef. Et donc, pour éviter les démissions, les managers devraient faire preuve de plus d'empathie.

🏆 Vous pouvez répéter la question ?
La question bête est diablement efficace car elle possède plusieurs avantages compétitifs sur le questionnement intelligent. La preuve, Socrate pratiquait l’exercice avec sa célèbre maïeutique et le lieutenant Columbo aussi.

🚉 Faudrait savoir !
L'exode urbain des Franciliens : croyance ou certitude ? A Paris, les écoles maternelles et primaires comptaient 6 000 enfants de moins à la rentrée et les Franciliens ne cherchent presque plus de logements en Ile-de-France.

😎 La vie de château
Ces trentenaires ont décidé de mettre fin à leur activité en sortie de crise sanitaire. Pour certains, il s'agit d'une pause temporaire, mais pour d'autres, c'est comme une retraite anticipée avec des décennies d'avance.

📕 Accrochez-vous, cela vaut le coup
Cette livraison de La Nouvelle Revue du Travail présente sept sociologies nationales du travail au-delà des frontières françaises.

💻 Télétravail et handicap, le webinaire
L’Agence nouvelle des solidarités actives (Ansa) a mené, en partenariat avec la CNSA, l’Agefiph et le FIPHFP, une étude sur le télétravail de personnes en situation de handicap. Un webinaire de présentation est organisé le 15 décembre à 17h (s’inscrire).

Leave a comment


Ils vendent quoi déjà Comeet et Citrix ? Et bien non, ils vendent du travail hors du bureau, voire à distance.


Une nouvelle rubrique à partir de cette semaine. Posez-moi vos questions ici, dans les commentaires ou à l’aide du formulaire ci-dessous. Je répondrai à tout le monde, en privé ou publiquement si les questions révèlent un intérêt pour tous.

Posez ici votre question

Arrêtez de conduire quand vous travaillez… Voila une phrase qui aurait été incompréhensible il y a seulement deux ans mais le nouveau fléau c’est la réunion au volant : 10 % des conducteurs utilisent la visioconférence lorsqu’ils sont au volant.

Les pénuries mondiales menacent aussi l'approvisionnement en dindes à l'approche de Thanksgiving. Au moins cela réjouira les vegans (dans le WSJ via Azeem Azhar).

Et voilà, maintenant c’est fini, vous pouvez y aller. Mais, avant de partir, si vous aimez cette newsletter, laissez-nous un like en cliquant sur le petit ❤️.

C’est vachement utile 🐄 , cela me permet de connaître un peu mieux vos centres d’intérêt.

Et pour nous aider à faire connaître la newsletter de Zevillage, partagez-la avec des amis ou avec votre boss.